Gornergrat Bahn - Matterhorn

 

Home > Eté > Découvrir > Riffelhorn

Le Riffelhorn, paradis des grimpeurs à 2928 mètres

Le Riffelhorn (2928 m) est une montagne des Alpes valaisannes. Il se trouve entre Zermatt et le Gornergrat. Les parois du Riffelhorn sont des voies d’escalade très appréciées avec une vue extraordinaire sur plusieurs sommets de plus de 4000 mètres, le lac de Riffel, le glacier du Gorner, le massif du mont Rose et bien entendu le Cervin.

Le Riffelhorn en soirée, avec le Cervin en arrière-plan

Via ferrata du Riffelhorn

Si l’ascension normale par le versant est réputée plus facile, elle demande malgré tout une technique sûre à certains endroits et une bonne résistance au vertige. C’est pourquoi les débutants doivent toujours être accompagnés d’un guide. L’ascension dure une petite heure et la vue depuis la via ferrata est tout simplement époustouflante. Il existe diverses voies d’accès. Elles sont souvent utilisées comme routes de préparation aux randonnées alpines. Le Riffelhorn est la via ferrata de Zermatt et la montagne de préparation pour l’ascension du Cervin.


Équipement: corde (45 m), cales d’appui et compagnons de cordée.


Informations détaillées sur la via ferrata et rapport de randonnée:


Riffelhorn 2928 m

Randonnées au Riffelhorn

Vous aurez la plus belle vue sur le Riffelhorn lors de la randonnée entre le Gornergrat et Rotenboden. La vue sur le Riffelhorn, le massif du mont Rose le Cervin est aussi spectaculaire à la station de Rotenboden. La randonnée du Gornergrat ou de la station de Rotenboden vers le Riffelberg mène directement au Riffelhorn et au lac de Riffel. Durant le trajet, les randonneurs ont une très belle vue sur le Cervin, le glacier du Gorner et sur un splendide panorama alpin.

 

Randonnée au Riffelhorn

 

Randonnée de Rotenboden à Riffelberg, via le lac de Riffel et le Riffelhorn

Le Riffelhorn, habitat naturel du gypaète barbu

Un gypaète barbu à Zermatt, un événement? Les gypaètes barbus ont une envergure pouvant atteindre 2,6, voire 2,9 m. Ce sont les plus grands oiseaux des Alpes. Un couple de gypaètes barbus a été introduit à Zermatt en 2012, mais l’habitat naturel de l’animal se trouve au Riffelhorn. Avec un peu de chance, on peut parfois en observer un décrivant des cercles dans le ciel. En 2016, le couple de gypaètes a eu son premier petit.

Habitudes alimentaires peu communes du gypaète barbu

Les gypaètes barbus se nourrissent principalement d’os d’animaux morts. Ces oiseaux charognards font disparaître les cadavres d’animaux très rapidement. Si les os sont trop gros, ils les laissent tomber d’une hauteur importante sur les parois montagneuses.


Outre le gypaète barbu, on peut parfois apercevoir des aigles royaux tourner au-dessus du Riffelhorn.