Gornergrat Bahn - Matterhorn

 

Home > Hiver > Découvrir > Histoires > Visite chez l’équipe de nettoyage du Gornergrat Bahn

Visite chez l’équipe de nettoyage du Gornergrat Bahn

Quel est le point le plus important lors d’un trajet vers le Gornergrat? Il faut évidemment que les fenêtres soient parfaitement propres pour prendre la meilleure photo du Cervin dans le train déjà. Saviez-vous que tous les mois, plus de 25 000 vitres sont nettoyées à la main dans les trains du Gornergrat Bahn? Découvrez comment notre équipe de nettoyage veille quotidiennement à ce que la propreté soit impeccable pour le jour suivant.

En 2020, le nettoyage a pris encore plus d’importance. Outre la propreté des fenêtres, l’équipe de nettoyage assure la désinfection régulière des voitures ainsi qu’une hygiène correspondant au plan de protection officiel.

Un lieu de travail particulier dans la montagne

Le lieu de travail de l’équipe de nettoyage est une galerie de 250 m de long avec deux quais, au cœur de la montagne à Zermatt. C’est ici que sont acheminés les trains après avoir transporté les passagers. La galerie ne comporte pas de station de lavage. Les trains sont nettoyés à la main, à l’extérieur comme à l’intérieur.

La température de ce lieu de travail est supérieure à 14° C tout au long de l’année. L’avantage énergétique est particulièrement important en hiver. La galerie n’est pas seulement un lieu de nettoyage. C’est aussi l’endroit où les trains sont débarrassés des amas de neige pratiquement automatiquement. Aucune énergie supplémentaire n’est nécessaire, et les trains sont à nouveau propres le jour suivant.

En été, l’équipe de nettoyage travaille par groupes de deux personnes. Ses horaires vont de 17h à 1h du matin. Le dernier train à nettoyer arrive à 00h15 dans la galerie après avoir ramené les collaborateurs de l’hôtel Riffelalp Resort à Zermatt. En hiver, les groupes comportent trois personnes, car les sols des voitures sont plus salis qu’en été en raison de la neige et du sel.

Halteknopf im Zug der Gornergrat Bahn

Nouvelles règles en 2020

À l’intérieur des trains, les sols, les mains courantes, les tablettes et les fenêtres sont soigneusement lavés. Depuis la pandémie de coronavirus, des tâches supplémentaires ont été attribuées à l’équipe de nettoyage. La désinfection des espaces intérieurs prend une très grande importance. Les surfaces sont désinfectées lors du lavage quotidien, mais aussi à l’occasion d’un nettoyage intermédiaire supplémentaire le midi.

Plus de 6000 fenêtres par semaine

Le nettoyage des fenêtres est l’étape de travail la plus délicate. En été, il demande encore plus d’efforts qu’en hiver. Cela peut paraître étonnant, mais l’explication est pourtant simple: en été, les voyageurs utilisent plus de crème solaire. Bien qu’elle soit appliquée sur la peau, elle arrive également sur les vitres. En été, les rayons du soleil dessèchent plus fortement les résidus de crème solaire sur le verre. Les fenêtres sont donc lavées 2 à 3 fois chacune afin qu’elles soient à nouveau bien claires.

Rapide calcul: l’équipe de nettoyage lave 805 vitres par jour. La partie extérieure des fenêtres est nettoyée une fois par semaine. Ainsi, le nombre de vitres nettoyées dépasse les 6000! En un mois d’été, c’est donc plus de 25 000 vitres qui sont ainsi lavées. Un chiffre et un travail manuel impressionnants!